Beliaur-Tolnen


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drôle de nature...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jycrain

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Ven 7 Sep - 21:29

non tu n'y es pas doutais Iaur, ne confond pas tradition avec l'éducation, l'éducation est une matière évolutive et adaptable. Si tu n'as pas su géré Jycrain, c'est uniquement parce que tu as vu de lui, ce que tu vois d'un vampire sans te soucié de son état mentale et surtout de son origine qui contrairement aux vampires va en dégradant, ce que je veux dire ce n'est pas de changer sa méthode avec les vampires, mais de l'adapter en fonction des autres espèces. Il ne peux agir de la même façon avec une autre espèces que la sienne. Les moeurs ne sont pas pareils et il devrait comprendre aussi qu'il soit normal qu'une autre espèces admette difficilement de se soumettre à un être qui n'est pas de la leur.

J'ai beau être neutre et avoir une tendance à la soumission pour éviter le conflit, j'admets que je ne permettrais pas à Iaur de faire de son chef avec moi. Je viens à soupirer, Iaur à sa façon de voir les choses peut-être se rendra t-il compte qu'il ne peut contrôlé tout le monde quand il aura a faire à d'autre forte tête, même des vampires qui ne seront pas de son univers à lui.

-Des êtres qui se nourrissent de la vie...en quoi est-ce différent d'un Fléaux, de Jycrain ou encore de Salyx qui a un régime carnivore ? Nous faisons nous aussi des victimes pour manger de la viande.

Ce fut tout ce que j'ajoutais, l'éducation d'un jeune ? Ca devrais ce faire en fonction du jeune et de son caractère tous ne sont pas pareil, tous non certainement pas la même résistance, ni la même force mental. Enfin, nous en étions donc à notre glissade et Iaur se retrouvant sur son cul... Je me mis soudainement à rire, pas pour me moquer de lui, enfin si un petit peu quand même, mais la tête qu'il vient de faire valait de l'or. Toujours un rictus à la gueule, je relevait ma tête de coté pour le regarder alors qu'il se relève semblant légèrement agacé.

-Fait comme les enfants assied toi sur la planche et dirige avec tes jambes et ne te fais pas aller trop vite pour éviter de te manger un des arbres là en bas.

Je lui forme une nouvelle planche avec une sorte de poignée sur les cotées pour lui permettre de ce tenir et de se diriger. Pour le coups, je viens à penser que Ravan aurait sans douter adorer voir Iaur dans une situation aussi improbable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaur Immortals
Imperator Augustus
Imperator Augustus
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : France

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Sam 8 Sep - 18:59

Le vampire voyait que l’eikyuu avait du mal à comprendre le but de son éducation. Il lui répondit :

-Les êtres nés de la Mort sont beaucoup plus dangereux que vous, les êtres vivants. Pas dans le sens dangereux pas leur capacité, mais dans celui des ravages qu’ils peuvent créer. Par exemple, Jycrain, étant un wendigo, une créature proche de la Mort, sa faim ne peut être rassasié. S’il ne peut se maîtriser lui-même, sa condition fera qu’il tuera presque tout ce qui l’entoure pour se nourrir, sans pourtant être rassasié. Toi, tu ne tues un seul animal qui pourra te suffire pendant une bonne période, comme le reste des carnivores de ces terres.

Le vampire fit une pause, lui laissant le temps de comprendre le vrai danger que représentait Jycrain maintenant qu’il était libre. Puis il dit ensuite :

-Passons ensuite à l’exemple des vampires. Nous avons besoin de sang pour garder notre « intégrité ». Or, ce flux de vie est proche d’une drogue pour nous. Mal contrôlé, cette envie nous fait devenir des bêtes enragées tuant tout ce qui bouge, se gavant de sang sans aucune limite. Pour vous, les vivants, c’est vos émotions et votre organisme qui vous limite dans vos envies, même si certains finissent par tuer pour le plaisir mais même eux finissent par avoir une limite. Les Morts, cette seule limite est leur volonté. Une volonté forgée avec le temps et par l’éducation. Une seule limite te permet de rester en vie à côté de moi. Sans celle-ci, cela ferait longtemps que cette île serait envahie de goules, vampires et autres créatures vampiriques.

Dans sa jeunesse, le vampire n’avait pas eu cette limite, comme les autres anciens. De nombreuses civilisations s’étaient éteintes sous ses crocs. Il avait fallu d’une famine pour que les Anciens décident qu’il fallait que cela cesse. Il avait forgé les règles, et ils les avaient appliqués. Non, les Morts sont les pires fléaux des Vivants. Sans ses sévères règles et son éducation, ses enfants auraient depuis longtemps quitté leur foyer pour ravager ce monde. Jycrain était son échec, il ne fallait pas que cela se reproduise. Il avait vu de ces yeux ce qu’était la famine et la désolation. Il ne voulait pas que sa progéniture en soit la cause.


Enfin, revenons à la glissade plus que raté du vampire. Une chose est sûre, elle faisait bien rire Aérin. Le vampire, n’en fit pas attention, du moins, il bouillonnait au fond de lui de cet échec. Et maintenant, elle le traitait comme un enfant. Le vampire lui fit un « tssi » en saisissant la planche. Il mit une nouvelle fois le pied dessus mais des tentacules de sang s’étaient déployées autour de la lame de glace pour la retenir. Il s’installa ainsi dessus, les pieds perpendiculaire à la longueur de la planche, comme un snowboard. Il déploya des tentacules pour immobiliser ses pieds en s’aidant des accroches créent précédemment et il relâcha ses cales.

La descente fut bien rapide, comme l’était l’image du tronc d’arbre qui se rapprochait de lui. Il sortit une lance de sang qu’il planta au sol de son côté droit pour tourner……ce qui se fit…….du moins, pas entièrement comme il le voulait. La planche, avec la vitesse, se mit à tourner comme les hélices d’un hélicoptère faisait tourner aussi ses cheveux autour de lui. Le vampire planta ses tentacules autour de lui pour stopper sa descente mais aussi son mouvement de toupie. Une fois stoppé, il ne vit que le noir. Ses cheveux étaient emmêlés autour de sa tête. Il les remit en état, descendit de la planche, la saisi et la balança contre l’un des arbres avant de dire :

-Je pense que je vais me contenter de descendre à pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aérin
Ombre Noir
Ombre Noir
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mar 11 Sep - 19:57

Le temps était passé à la glissade et surtout à la rigolade, Iaur c'était entêté à vouloir faire son "homme" et je le vis descendre la pente à une vitesse folle, mais surtout se rapprocher certainement trop vite à son gout d'un arbre. Sans vraiment comprendre la pourquoi, je le vit alors tournoyé et valser dans le décor. J'avais suivis le mouvement, en me laissant glisser sur mon ventre en gelant le pelage de mon ventre et mon poitrail et le suivant jusqu'à ce qu'il s'arrête tout en se retrouvant à même la neige. Me stoppant en me redressant tout simplement, lui souriant et d'un geste de tête, lui indiqua de me suivre de nouveau à travers la forêt sombre.

-J'espère cette fois-ci, ne pas tomber sur des Morelia, normalement ils sont moins présent de ce coté ci, mais il y a tout de même d'autres créatures qui s'y déplace.

Ici, il y a pas mal de Fléaux et d'Ahool, et bien évidement, il y en a un juste devant nous, je fit mur devant les genoux de Iaur murmurant alors a voix basse.

-Ils chassent grâce aux sont, ils ne voient rien et n'ont pas u très bonne odorat, laissons le passer et continuons. Sauf si tu veux sa carcasse mais il sont plutôt dure à tué.

_________________
Irréfléchie, toujours à contre-courant, toujours nuisible, toujours étrangère à ma véritable vocation, mon errance est sans remède.


Aérin avec sa "tenue":
 


code couleur :#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaur Immortals
Imperator Augustus
Imperator Augustus
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : France

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mer 12 Sep - 15:00

Le vampire lui répondit :

-Si cela te gêne tant d’en recroiser, nous pouvons toujours contourner ces bois. D’un autre côté, si tu avais eu la possibilité, nous aurions pu y aller en volant. Aucun problème avec les créatures ainsi.

Enfin, ils furent interrompus par l’une d’entre elle, ce qui déclencha chez Aérin un vif réflexe en construisant un mur de glace avant de lui expliquer le pourquoi du comment en un chuchotement. Le vampire lui fit un signe de tête qu’il avait bien compris. Il se permit tout de même de faire une boule de neige dans ses mains avant de la lancer au loin, dans les feuillages pour faire tomber un pant de neige accumulée sur les branches. La créature se stoppa, « regardant » dans cette direction, avant de reprendre tranquillement son chemin. Elle arrivait donc à discerner les bruits d’êtres vivants de bruits « naturels ». Intéressant. Une fois la créature assez éloignée, ils reprirent la route avant de ne plus être à portée d’oreille pour lui dire :

-Rapport sa carcasse ne m’aurait pas été très utile. Avec le trajet, cela ferait longtemps que celle-ci aurait été touchée par la décomposition.

Il dit en marmonnant :

-Peut-être devrais-je installer un laboratoire dans ce froid ?

Enfin, il lui demanda :

-Je ne te l’ai jamais demandé mais comment se passe votre vie dans votre lieu d’habitation ? Vos règles et tous les protocoles ? Ainsi de suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aérin
Ombre Noir
Ombre Noir
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mer 12 Sep - 21:27

Je lui expliquais que nous ne pouvions pas contourné la forêt sombre et que ce passage est le plus rapide pour passer de la forêt de conifère gelé à la forêt normal et en suite humide ou nous vivons. De même pour le faite de voler, nous pourrions être pris en chasse par les créatures volantes. Enfin, cette fois une fois la danger passé, je le guidais a nouveau dans la forêt en lui expliquant, notre manière de vivre, qui est plutôt libre et archaïque par rapport à ses règles et la hiérarchies qu'il a établit de son coté. Lui expliquant alors que notre village fonctionne surtout avec l'entre-aide de tous et que la hiérarchie est simple, car, nous sommes tous en partie des animaux anthropomorphe répondant pour la plus part à des mœurs bien strictes qu'il nous a fallut mettre en lien et arrangé à une hiérarchie qui ne perdre pas tout le monde. Ces pour cela que nous sommes plus vu comme des sauvages et des mercenaires, nous acceptons les petits boulots pour nous aidé chez nous, l'argent n'existant pas ici, nous fonctionnons surtout via le troc et les échanges de services. Entre nous, nous sommes surtout comme une grande famille, tout le monde se connais, chacun à sa place, personne n'est laissé en arrière, ma race fait que je ne cautionne pas les omégas et avec Salyx nous nous montrons très protectrices envers les plus faibles. J'expliquais alors aux vampires que notre village est situé sur l'eau, que l'accès y est difficile, nos tour de garde servent à repérer les individus et animaux venant un peu trop près de nous et de prévoir une défense le temps que l’individu cherche à traverser. Nous ne sommes pas non plus intouchable, il suffit comme moi et d'autres des notre soyons très à l'aise dans l'eau pour aller et venir facilement.

Après toutes ses explications, nous arrivions enfin dans la forêt normal, le sol se présentant déjà très spongieux, il ne nous fallut que quelque mettre avant que le sol de la forêt ne se transforme en un marais avec une eau si clair que l'on en aperçois le fond, peu importe l'endroit ou nous sommes. Je demandais alors un petite pause au vampire.

-Désoler, de te demander cela, mais j'ai épuiser pas mal de mon énergie avec les murs de glaces que j'ai crée. Si tu n'as pas trop envie d'attendre, serais tu crée une barque pour toi et un système de harnais que je puisses t'emmené a travers le boyaux ? Ne te méprend pas, je ne te propose pas une balade romantique en gondole.

Lui lâchais-je en souriant et un lui faisant un clin d'œil... c'est bien une première pour moi de parler de drague...qui plus est avec la créature la moins réceptive du monde, sans vouloir joué sur les mots. Uh...j'espère qu'il sait ce que veut dire romantique, s'il me demande de lui montrer ce que c'est parce qu'il ne connaît pas, je me vois mal lui expliquer. Pour avoué, je viens à en rire mentalement, en imaginant Iaur, ne réellement pas comprendre ce qu'est la drague et rester béat devant une vampirette qui chercherait à le séduire. En faite ce serais marrant de le voir paumé et à la fois compatissante pour la vampirette.

_________________
Irréfléchie, toujours à contre-courant, toujours nuisible, toujours étrangère à ma véritable vocation, mon errance est sans remède.


Aérin avec sa "tenue":
 


code couleur :#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaur Immortals
Imperator Augustus
Imperator Augustus
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : France

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Jeu 13 Sep - 12:35

Au vu des explications de l’eikyuu, leur groupe s’était organisé d’une politique assez archaïque, comme les animaux qu’ils étaient, ce qui était logique. Ce n’était pas très développé mais c’était en effet suffisant pour des individus comme eux. Quant au système de troc, c’était quelque chose que Iaur avait vite compris que c’était le plus efficace pour l’instant. Créer de l’argent, ça serait créer ses problèmes en même temps que facilité. Il voyait mal ce groupe d’animaux savoir gérer les différences monétaires, les crises économiques, les différences de valeurs, etc. Le vampire avait pensée aussi aux facilités de celle-ci pour être contenu mais il n’avait trouvé qu’en très petit quantité des matières précieuses et des coquillages seraient difficiles à représenter une somme économique. Le troc était simple, on pouvait définir une valeur simple entre un ballot de foin et une embarcation par rapport à son temps de fabrication, sa difficulté d’obtention et ses ressources employées. C’est ainsi qu’il avait privilégié l’exploitation du vin et du miel. N’étant, en grande partie, pas touché par la faim dans sa Famille, les denrées alimentaires étaient inutiles. La chasse pour les lycans suffisait. L’avantage de troquer ses denrées contre d’autres était réfléchit. Le miel était un bon élément pour la médecine et la cire pouvait servir pour pleins de choses. Le vin, étant un alcool assez doux, pouvait être un produit très plaisant au palais et pouvait créer une certaine dépendance chez certains vivants. Cela pouvait créer un poids au niveau politique s’il voulait obtenir la sympathie des indigènes. Il n’exploitait rien d’autre, préférant le troc pour obtenir de la laine chez les indigènes des plaines par exemple.

Quant à leur système de défense de leur petite ville était bien pensé. Son arrogance ne put s’empêcher que Aérin avait due s’inspirer de la ville de Iaur. S’aider du paysage et de la faune avait été une très bonne idée de sa part. Elle permettait de surveiller des points précis sans employer trop d’individu. Les marais étaient un bon moyen pour ralentir les créatures terrestres. Franchement, il applaudissait la stratégie défensive qu’ils avaient employé. Enfin, il semblerait que pour la suite, c’était le vampire qui devrait mettre la main à la patte. Il réfléchit, il aurait pu créer une embarcation avec ses tentacules mais les interstices allaient la couler et il ne pourrait y créer cet harnais. Il chercha autour de lui un arbre assez solide et à peu près creux pour accélérer la conception. Il en trouva un, il n’était pas pourri et il était assez creux. Il suffirait d’élargir le trou et creuser un peu plus. Il abattit l’arbre après avoir crée une hache. Une fois les dimensions de crée en coupant les bouts, il créa des tentacules au bout aplatit pour former l’embarcation. Il rendit pointu les bouts et creusa celle-ci en 2 bonnes heures. Il garda un aspect assez rudimentaire. Ils étaient dans la vitesse, pas dans la perfection. Il souleva l’engin à bras avant de le mettre à l’eau. Il montra l’eau à Aérin en lui disant :

-L’embarcation est terminée. Quant à le harnais, je te saisirais avec mes tentacules. Indique juste moi où les positionner sur ton corps pour ne pas entraver tes mouvements ni te blesser.

Avant de continuer la suite de l’aventure, revenons au moment de la demande de l’eikyuu. Le vampire se posa des questions. Qu’est-ce qu’était que « romantique » ? Pourquoi elle voulait draguer ? Le vrai sens lui faisait écho dans son esprit mais c’était si lointain et si inexistant. Il demanda :

-Pourquoi tu voudrais draguer ? Je n’ai rien fait pour cela. C’est que vous avez perdu quelque chose dans l’eau ? Est-ce un objet que vous avez appelé « Romantique » ou bien le corps d’un homme « Romantique » ? Je veux bien t’aider à le chercher mais il aurait été mieux de me le dire avant pour que je fabrique une perche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aérin
Ombre Noir
Ombre Noir
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mar 18 Sep - 21:55

J'allais lui dire qu'il était inutile de fabriquer l'embarcation s'il ne pouvait facilement en faire un avec son sang... mais il avait l'air tellement prit dans son ouvrage et avec le temps qu'il mit pour la faire ca aurait été juste pour faire, une pirogue de glace. Je me reposais en attendant, me laissant bercé par le ruissellement de l'eau et le bruissement des feuilles du au vent.

Le vampire me tirant de mes songes quand il déclara avoir finit l'embarcation, je me relevais pour le rejoindre, en me portant vers l'avant quand il me demanda ou placer le harnais.

-Il faut que je tire avec mon poitrail et non mon coup, donc essaie de faire comme un collier de chasse pour les chevaux et relie à la barque avec un lien de chaque coté de mes flancs.

J'eus montrer par des geste même si un peu difficile, mais je pense qu'il doit savoir ce qu'est un collier de chasse. Je le rejoins prête à plongé dans l'eau quand il me fit part de ca version des choses vis à vs de ce romantique et le faite de draguer l'eau. J'éclatais de rire dans un premier temps tout en cherchant mes mots, bien que j'en eus une gêne avant de me dire que cela, est ridicule face à lui et de manière générale pour mon cas.

-Non Iaur, romantique c'est un mot, on dit d'une personne qu'il est romantique, quand il cherche à courtiser une autre personne en se montrant gentil et généreux, voir poète. Une personne romantique, jouera sur son charisme pour séduire et les humains trouve romantique les balade en gondole. Enfin selon les goûts humains, en gros c'est personne cherche à plaire en faisant quelque chose pour impressionner, comme chanter une chanson d'amour, lire un poème et d'autre geste de se genre qui apparemment séduise en générale les femmes, puisque que l'on parle souvent d'un homme quand on désigne le mot romantique. De mon point de vue je te dirais que c'est la parade amoureuse des humains, pour vite arriver au coïte. Donc Draguer est aussi un terme qu'ils utilisent pour dire qu'une personne en courtise une autre, mais le terme drague est moins bien vu, puisque en générale, c'est personne ne cache pas que ce qu'ils veulent c'est juste accédé à un coïte. Enfin, de ce que je connais des humains et de relations amoureuses comme ils le disent.

Je me glisse alors dans l'eau, ma tête dépassant de l'a surface, rectifiant un détail.

-C'était donc pour ironiser un peu que je te disais de ne pas prendre le transport pour une balade romantique, je ne cherche en aucun cas à te courtiser et je penses que tu en connais la raison principale...

Du moins s'il s'en rapelle, que nous nous imprégnons que d'un mâle et que j'y ai été forcer par un lycan il y a de ca 80 ans.

_________________
Irréfléchie, toujours à contre-courant, toujours nuisible, toujours étrangère à ma véritable vocation, mon errance est sans remède.


Aérin avec sa "tenue":
 


code couleur :#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaur Immortals
Imperator Augustus
Imperator Augustus
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : France

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mer 19 Sep - 15:31

Une fois que l’eikyuu lui indiqua la forme du meilleur harnais pour elle, celui-ci grimpa dans l’embarcation avant de passer une paire de tentacules de sang sur les épaules de celle-ci et une en dessous d’elle pour que les extrémités se rejoignent au niveau du poitrail pour s’enlacer entre elle et ainsi permettre d’obtenir un lien solide et éviter que les pointes s’enfoncent dans la chair.

Enfin, il semblerait que les interrogations du vampire étaient une énorme tranche de rigolade pour Aérin. Elle se rattrapa assez vite pour en expliquer la raison. L’Ancien, se tenant le menton, comprit un peu mieux sa réaction. Il lui répondit :

-Je vois pourquoi tu as ainsi éclaté de rire à mes interrogations. Ce genre de « pulsion » est inexistant chez moi. Tout ce qui est poésie romantique, pièce, film, technique et autres moyens pour y aboutir ne sont pas d’un grand écho chez moi. C’est d’un ennuie cette envie primitive.

Quant à la suite, il n’eut pas besoin de lui répondre. Il le savait très bien par rapport à ce qu’elle lui avait dit sur son espèce. Rien que ce vestige flottant dans ce flacon de formol au fond d’une armoire en bois de son « laboratoire » en était la preuve. Quoi qu’il pouvait se poser une question. Est-ce-que cette imprégnation fonctionnait encore lorsque le « partenaire » était décédé et sous l’état d’un tas d’os décorant la salle des trophées du Mausolée ? Il serait intéressant de trouver un individu qui pourrait la « séduire » pour voir si cette reproduction était possible. Cela pouvait être un point d’étude de son espèce.

Enfin, le trajet se fit un temps dans le silence, le vampire réfléchissant aux moyens qu’il pouvait employer pour faire cette expérience sur l’eikyuu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aérin
Ombre Noir
Ombre Noir
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mer 19 Sep - 16:51

L'écoutant tout en nageant, je me rapprochais de plus en plus de notre gîte, les eaux sont très claire et ont vois les poissons nager en dessous de nous, il y a aussi une créature qui vie sous ses eaux, qui se déplace peut, mais qui est inoffensive.

-Ennuyeux pour toi, parce que ca t'ai devenu inutile, mais pas pour les autres espèces qui ont besoin de ce genre de mœurs.

Si j'avais pu deviné l'idée de Iaur en cette instant, j'aurais certainement bu la tasse. De base je ne comptais pas reproduire un jour, je voulais à la base éviter de rester avec des personnes dont je pourrais être un danger potentiel. Après ce que j'ai vécus, mon instinct reproductif c'est encore plus éteint, de toute façon je suis imprégnée, mais oui, si le cas venais à se présenter et que j'en serais vraiment très motivé, je pourrais forcer mon corps à oublié l'imprégnation et serais apte à être de nouveau imprégner. Mais cela demande une dénaturisation à mon corps la volonté seule ne fonctionne pas. Si au fond de moi je doute, je serais incapable de purifié mon corps.

_________________
Irréfléchie, toujours à contre-courant, toujours nuisible, toujours étrangère à ma véritable vocation, mon errance est sans remède.


Aérin avec sa "tenue":
 


code couleur :#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaur Immortals
Imperator Augustus
Imperator Augustus
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : France

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mer 19 Sep - 19:57

Iaur ne préféra pas répondre à cela. Il s’en doutait que celle-ci risquait de lancer un véritable froid. Dans son esprit, la réponse était simple, seuls les êtres primitifs avaient besoins de cela pour prospérer. Pour faire simple, seuls les êtres inférieurs étaient touchés par cela.

Enfin, revenons sur l’expérimentation de sa reproduction. Pour elle, c’était un blocus hormonal. Mais quel était l’origine de ce blocage ? De quel organe pouvait venir cette hormone inhibitrice. Peut-être en « l’opérant » on pouvait bloquer cette « stérilité » sélective ? Ou encore, en reproduisant cette hormone, on pourrait s’en servir pour. Peut-être en la reproduisant pour la distribuer aux lycans et ainsi ralentir leur reproduction en obligeant les femelles à se reproduire qu’avec les mâles sélectionnés par le vampire pour avoir des petits un peu plus « puissant » pouvant être ainsi manipulé par leur plus tendre enfance pour être de parfaits Praelupus dociles et obéissants. Ou cela pouvait être une arme parfaite pour réguler toute autres espèces vivantes.

C’était dans des chimères que c’était plongé l’Ancien. Il aurait pu faire cela, mais malheureusement pour lui, il n’était plus dans son ancien monde. Son matériel dans le laboratoire était plus qu’archaïque par rapport à la médecine de son monde. Ici, c’était tout juste s’il pouvait créer une loupe. On était encore loin du télescope et du microscope. Il était une bibliothèque vivante en matière de connaissance scientifique, mais ce n’était pas un faiseur de miracle.

Mais il pourrait toujours tenter une opération sur l’eikyuu pour voir si c’était possible….

Ne prenant pas de pincette, il lui demanda :

-Cela fait un certain temps que je ne me suis pas penché sur la question, mais il faudrait que tu passes un jour à Branavochie. Cela fait un certain temps que j’essaye d’étudier les capacités de certains individus pour comprendre si c’est quelque chose de magique ou bien de biologique. C’est ainsi que j’aimerais t’étudier, avec ton consentement, pour en connaître un peu plus en détail sur les tiennes. Es-tu intéressée ?

Il est vrai qu’il voulait étudier ses capacités, mais s’il pouvait aussi trouver des pistes pour l’origine de sa « stérilité » sélective, c’était du bonus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aérin
Ombre Noir
Ombre Noir
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 15/02/2017

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Mer 19 Sep - 22:32

Se fut silencieux parmi les eau calme du marais, je plongeais pour prendre un peu plus de vitesse et d'aisance sous l'eau, les poils de ma queue s'accolant, pour crée comme une nageoire, se qui m'aida dans mes mouvement de bas en haut, pour m'aventuré d'entre les arbres noyées. La faune et la flore de cette région est particulière, les plantes et les feuillus ne souffre pas du tout du trop pleins d'eau, ils y a surtout des animaux familier avec l'eau ainsi que des insectes, des rongeurs et des amphibiens. Je l'entendis parlé, et je remontais à la surface pour lui répondre, bien que sa demande pour venir chez lui était spéciale, il me voit comme un cobaye, pour l'instant, il ne ma pas fait de réel mal, mais parfois je me demande ou s'arrêterais c'est divagation si je lui donne mon consentement...

-Quel genres d'études veux tu faire sur mes capacités ? Ca pourrais être un entraînement pour réussir à mieux me contrôlé, mais aussi un risque pour moi. Enfin, je peux te demander en échange du miel pour les miens, ils l'adorent.

Lui dis-je en riant pour moi-même, un vampire qui fabrique une nourriture qui lui est inutile et qui lui donne une certaine douceur, de part la douceur du miel en lui même. Mais même si nous aimons en consommé dans nos plat, le miel reste avant tout un désinfectant et un cicatrisant très utile.

-Pour ton miel, se serait bien que tu crées plusieurs variétés comme le miel aux thym et à la lavande, qui sont les meilleurs au niveau médicinale.

J'aperçois enfin notre village flottant, il semble n'y avoir que peu de personne, juste un qui remonte les filets de pêche et qui me fit prendre l'eau en approchant... pourquoi lui. L'homme qui semble être dans ma jeunesse physique, est un anthropomorphe d'iguane, avec les épines de sa tête beaucoup plus longue lui formant comme une chevelure. Mais c'est plutôt son comportement qui m'ennuie, ce gars j'en suis sur il veut me bouffé. Il releva la tête en nous apercevant, je me hisse sur le plateau de bois flotter, accrochant l'embarcation temporaire pour que Iaur puisse monter à son tour.

-Argo, tu es seul ? Voici Iaur le chef du clan Immortals, il ne fait que visiter.
-Heu... oui je suis seul Salyx est partie avec les autres chasser avec un groupe et les autres sont partit en vadrouille comme toi.

Argo observa le vampire en déglutissant, il peut sentir qu'il n'est pas humain et pour le coup se demande se que je peux bien faire avec un vampire ici ? Mais dés qu'il nous rejoint, il recommença à glisser ses doigts griffus dans mon pelage, j'ai beau me secoué, m'éloigner, me dérober de ses gestes, on dirait que mon pelage l'attire. Pas qu'il soit vraiment insistant, ni même déplacer, sa main ne dépasse jamais ma tête ou ma crinière, mais il ne peux s'empêcher de ma caresser, soit il me prend pour un chien, soit il veut me bouffé.

_________________
Irréfléchie, toujours à contre-courant, toujours nuisible, toujours étrangère à ma véritable vocation, mon errance est sans remède.


Aérin avec sa "tenue":
 


code couleur :#006600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaur Immortals
Imperator Augustus
Imperator Augustus
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 05/09/2015
Localisation : France

Feuille de personnage
Capacités ::
Rencontre et liens::

MessageSujet: Re: Drôle de nature...   Hier à 15:18

Le vampire, le plus naturellement du monde, lui répondit :

-Mon étude se portera d’abord sur l’observation de tes capacités en action. Ensuite, ce sera plus une étude pour trouver l’origine. Enfin, je terminerais par voir les limites de celles-ci mais aussi commencer accentuer tes capacités.

Il est vrai qu’il ne lui dit pas qu’il allait faire quelques expériences beaucoup moins éthiques. Mais il ne fallait surtout pas s’inquiéter, du moins, pour l’instant. Quant à la demande sur le rire de l’eikyuu, l’Ancien ne vit pas d’opposition. Il lui répondit :

-Bien-sûr, tu n’auras qu’à dire ton prix en miel et je verrais quand je peux t’envoyer cette cargaison. Quant aux différents types de miel, nous avons commencé en partie. Nous avons quelques plantations de plantes « exotiques » dont la lavande que nous avons récolté des plaines. Ces différents plants nous aident beaucoup pour les vignes.

Bien, il semblerait que le miel ait mieux fonctionné que le vin chez eux. C’était une très bonne idée la production de ces denrées. Il aurait aimé aussi faire la production de cacao pour le chocolat mais il n’avait toujours pas découvert cette fameuse plante.

Enfin, ils arrivèrent au fameux village flottant de l’eikyuu. Un de ses membres, un iguane humanoïde était entrain de pécher. Il attendit que Aérin mette l’embarcation à quais avant de la détacher et de mettre pied à terre. Il n’eut nul besoin de se présenter, la maîtresse des lieux le fit pour lui. Il ne fit nulle attention aux gestes de l’animal. Peut-être une coutume primale, il ne saurait le dire. Il se permit tout de même de plonger sa main gantée de fer dans le filet pour sortir l’un des poissons et l’observer. Il était gras et semblait être en bonne santé à première vue. Ils s’étaient installés sur une bonne terre nourricière. Le vampire demanda aux deux individus :

-Ses eaux cachent quoi d’autres comme espèces animales ?

Qui sait ? Peut-être qu’une espèce pourrait lui être intéressant pour la conception d’objets utiles ou bien décoratifs. La visite des lieux pouvaient bien attendre un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drôle de nature...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôle de nature...
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Les créatures de la nature ont besoin d'air pur
» Le protecteur de la nature~
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beliaur-Tolnen :: Goldiin :: Sosdilon-
Sauter vers: